Rechercher

Les jeunes historiens au Colloque 1ère Armée.

Dans le cadre du 70e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale, un colloque académique intitulé Engagements d'hier, combats d'aujourd'hui 1943/1945 – 2015, l'expérience de la 1ère Armée Française s'est tenu au Canopé de Clermont-Ferrand le 24 novembre 2015.

Le 8 mai 1945 à Berlin, le général de Lattre de Tassigny, commandant en chef de la Première Armée française, signe au nom de la France l'acte de capitulation de l'Allemagne nazie. En dépit de l'importance de son action pour la Libération de la France, le rôle de la Première armée semble encore méconnu. Pourtant, de l'Afrique du nord au Danube, en passant par la Provence puis les Vosges et l'Alsace, l'engagement des soldats français et coloniaux a permis à la France de participer activement à la victoire finale aux côtés des Alliés. Rassemblant métropolitains, européens d'Afrique du nord et troupes coloniales, Français Libres et résistants de l'intérieur, la Première Armée symbolise la renaissance de l'armée française après le choc de 1940 et les déchirures de l'Occupation. Universitaires, professeurs et anciens combattants ont retracé, au cours de cette journée, l'histoire et la mémoire de la Première Armée. Des exemples d'exploitations pédagogiques ainsi que des ressources documentaires iconographiques originales ont été mis en valeur. Enfin, une présentation des opérations menées aujourd'hui par l'armée française concrétisaient les liens qui existent entre les engagements des combattants d'hier et ceux d'aujourd'hui. Des expositions consacrées à la 1ère Armée ont également été présentées lors de cette journée. Cette manifestation a été organisée conjointement par le rectorat de l'académie de Clermont-Ferrand et l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre du Puy-de-Dôme, en partenariat avec le Trinôme académique, l'Institution Saint-Alyre de Clermont-Ferrand, les Archives départementales du Puyde-Dôme, Le Souvenir Français et la Fédération nationale André-Maginot.

Plusieurs élèves du Club des jeunes historiens sont intervenus à la tribune lors de ce colloque pour interroger les anciens combattants qu'ils avaient accueillis à Saint-Alyre à deux reprises. 

Philippine, Stanislas et Marie à la tribune (Photo Eddy Oziol)

Actualitésfacebook saint alyre

• English Breakfast à Saint-Alyre

• ST ALYRE à la Coopérative de Mai

• 3ème/2nde Finale du Rallye Mathématique aux Cézeaux

voir toutes les actualités

archives des actualités

Liens