Rechercher

Rapa Nui, du rêve à la réalité

Du 8 au 30 janvier 2016, l'institution Saint-Alyre a accueilli l'exposition de Josette Boissière, Rêve de Rapa Nui.

Dans sa jeunesse, Josette Boissière rêvait de l'île de Pâques. Elle en fit sa première inspiration et réalisa croquis et dessins qui représentaient l'île de son imagination et les livres dans lesquels elle se documentait.

Trente ans plus tard, à l'occasion d'un voyage en Polynésie, Josette Boissière a pu réaliser son rêve, et ce sont ces trente ans qui séparent ses premiers dessins de ses dernières toiles.

Nous retrouvons dans ses œuvres tous les sentiments qu'elle a éprouvés en réalisant son rêve.

Pour les Rapa Nui, les Moai représentent bien plus que des statues de pierre. Ce sont les racines, les liens, les visages de leurs ancêtres, la pierre servant de lien entre l'homme et les forces surnaturelles.
Ces statues monumentales mesurent de deux mètres cinquante à douze mètres de haut, et pèsent jusqu'à quatre-vingt tonnes. Elles seraient au nombre de 887 sur l'île.
Ce sont des têtes ou des bustes, aux lignes droites et anguleuses, presque toujours tournés vers la mer, scrutant l'horizon.

Quand on regarde les toiles, on est intrigué par l'aspect de la peinture qui ressemble à de la pierre. On a eu, exceptionnellement, la chance de toucher un tableau.
Et Josette Boissière nous a expliqué sa technique : elle mélange du sable à sa peinture, ce qui lui donne cet aspect rugueux et très réaliste.

Grâce à cette exposition et à notre rencontre avec l'artiste, nous avons pu découvrir l'île de Pâques et partager son rêve.

L'équipe de l'atelier presse

Actualitésfacebook saint alyre

• English Breakfast à Saint-Alyre

• ST ALYRE à la Coopérative de Mai

• 3ème/2nde Finale du Rallye Mathématique aux Cézeaux

voir toutes les actualités

archives des actualités

Liens