Rechercher

VENDREDI 19 MAI 2017

Rendez-vous de l'amitié à partir de 16 h 30 cliquez ici


Recevez des nouvelles de l'Institution Saint-Alyre en vous inscrivant ici

Amicale des "Anciens" 
                                                            

Tout élève quittant Saint-Alyre est un "ancien" et peut faire appel aux Amicales de CLERMONT-FERRAND ou de PARIS, en écrivant :

- à la présidente de l'amicale de Clermont-Ferrand, Madame Annie-Paule BEC,
       anciens@saint-alyre.net  ou 20, rue Sainte-George 63037 CLERMONT-FERRAND


- à la présidente de l'amicale de Paris, Madame Marie-Catherine RAHON, 
st.alyre.paris@gmail.com ou 20, rue Sainte-George 63037 CLERMONT-FERRAND

La vie de l'amicale de Paris. Pour en savoir plus cliquez ici 


MERE MICOLON AU CENTRE DE LA FRESQUE DE LA CHAPELLE
NOTRE DAME D'ENTRE SAINTS
AU MILIEU DU CORRIDOR DE LA PORTE

IL Y A 400 ANS...


Le 11 Juin 1615, l'autorité diocésaine charge le Chanoine Torilhon de faire appel à la Mère ANTOINETTE MICOLON d'Ambert pour fonder un Monastère d'Ursulines à Clermont-Ferrand.Il sera situé sur un terrain appartenant au Chanoine (rue du Bon Pasteur). Elle y demeurera jusqu'en1618. A son départ Monseigneur Joachim d'Estaing qui vient de faire appel aux Jésuites pour ouvrir un collège à Billon, sollicite de l'Archevèque de Lyon, Monseigneur de Marquemont, une Ursuline pour lui succéder. Françoise de Bermont désigne CLèmence Ranquet, sœur de Catherine Ranquet qui arrive à Clermont le 27 mars 1621.

7 Aout 1620 : l'Eveque de Clermont obtient une bulle du Pape Paul V pour l'érection du monastère des Ursulines du lieu désormais solidement établi.
26 Juillet 1638 : après avoir fondé à Thiers (1623), la Mère Clèmence Ranquet fonde à Montferrand un nouveau monastère (l'actuel Musée Roger Quillot) qu'elle gouverne jusqu'en 1645.

27 Mai 1681: après une longue correspondance entre Montferrand et Paris en vue d'adopter constitutions et règlements dezs Ursulines de la rue Saint Jacques, l'agrégation du monastère de Montferrand à celui de Paris se réalise.

En 1791, les couvents de Clermont et Montferrand sont confisqués, vendus et les Ursulines dispersées.

9 Avril 1807: un décret impérial permet aux ursulines d'ouvrir un Pensionnat dans l'ancienne abbaye bénédictine de Saint-Alyre. Ce pensionnat deviendra Institution Saint-Alyre en 1906.


Mot de Soeur St Bernard 

 

 

Les Joies 

 

 
 

Les Peines 

 

Actu 

 



   
 

  

 

 

 

 

 

Actualitésfacebook saint alyre

• English Breakfast à Saint-Alyre

• ST ALYRE à la Coopérative de Mai

• 3ème/2nde Finale du Rallye Mathématique aux Cézeaux

voir toutes les actualités

archives des actualités

Liens